De la Golden Bay à Abel Tasman

Le roadtrip a commencé ! Nous savons que nous avons jusqu’au 2 février pour faire toute la région de Golden Bay, d’Abel Tasman et celle de Nelson mais nous organisons nos journées la veille au soir et c’est bien agréable. La principale petite ville de la Golden Bay est Takaka, c’est un village particulier dans le sens où il est constitué d’une route principale, de magasins et bars autour et quelques maisons et c’est tout ! J’ai (Julie) d’ailleurs fait rire un habitant en utilisant le mot « city » pour décrire Takaka, le mot « town » est en effet plus approprié. Takaka est aussi réputée pour ses hippies, on en a vu pas mal se promener pieds nus c’est assez bizarre ! Nous sommes allés à Wharariki Beach tout au nord de la côte ouest. Très belle surprise ! Une immense étendue de sable et de dunes et des rochers à l’horizon. On s’est vraiment sentit tout petit ici. On a même rencontré des phoques et on s’est approchés tout près bien qu’ils n’ont pas l’air commode (ils grognent un peu).SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

Le lendemain Quentin a décidé qu’on irait pêcher ! En effet, il avait trouvé dans le guide une ferme d’élevage de saumon, Anatoki Salmon, qui était recommandée. Le concept est simple : on arrive, on récupère son matériel de pêche gratuitement (canne, bac et filet), on se dirige vers l’étang en choisissant le spot qui nous convient le mieux et on paye seulement ce que l’on pêche. On a adoré ce concept ! Au bout de deux heures de dure labeur, Quentin a réussi à attraper un saumon et moi… un coup de soleil ! Mais nous avons passé un bon moment. Nous avons donc ramené notre poisson à la cuisine du restaurant et avons choisi de le manger fumé à l’ail et au basilic avec des frites maison. On s’est régalé, surtout qu’on n’a pas l’occasion de manger du poisson tous les jours dans le van !

SAMSUNG CSC

Nous avons aussi été visiter les Waikoropupu Springs, la source d’eau claire la plus pure au monde. Et bien sûr nous avons longé la côte jusqu’à Tata Beach pour admirer la vue et la mer de Tasmanie. Tous les soirs nous nous couchons avec une nouvelle vue, que ce soit la mer ou la montagne, elle est toujours superbe. C’est un point fort du road trip on doit l’admettre.

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

Vendredi 23 janvier au matin : nous quittons la petite région de Golden Bay et arrivons dans celle de Tasman et ses eaux bleu turquoise. Aujourd’hui nous avons décidé de prendre notre temps. Le matin nous avons remonté le col de Takaka, fait un arrêt au Nguara Caves (des grottes de stalactites et stalagmites que l’on visite en 45 min avec un guide) mais cela nous a paru cher pour ce que c’était : 34 dollars à deux pour démarrer la journée cela ne nous a pas motivé ! Du coup, Quentin a trouvé une alternative : remonter la rivière de Riwaka jusqu’à sa résurgence et c’était magnifique. Des blue pools (piscines d’eau claire dans la rivière) partout. On en a profité pour faire une pause déjeuner au bord de la rivière et Quentin a voulu tester la canne à pêche fournie avec le van mais il n’avait pas d’appât du coup il est revenu sans poisson mais avec le sourire.

SAMSUNG CSC

L’après-midi direction Marahau et Kaiteriteri, à l’entrée du parc Abel Tasman. Nous sommes allés à la plage pour notre premier bain dans la mer de Tasmanie, toujours aussi magnifique comme vous pouvez le voir ! On est d’ailleurs toujours étonné de passer de la montagne à la mer en si peu de temps, c’est très varié. Le soir on a mangé une bonne pizza au camping, elle était délicieuse !

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

Nous nous faisons peu à peu à la vie en van, nous allons souvent dans des campings gratuits avec des toilettes et tous les 3-4 jours nous choisissons un camping payant avec douches, wifi et toutes les commodités pour donner des nouvelles ! (N’oubliez pas qu’en passant avec la souris sur certaines photos, il y a des légendes qui s’affichent !)

Publicités