Les joies du kayak

Changement de plan, nous n’allons finalement pas faire un Help Exchange le 2 février, nous préférons en faire un un peu plus tard pour profiter pleinement de notre roadtrip. De plus nous l’avions mal choisi car c’est une région que nous visitons actuellement et nous préférons nous poser un peu plus tard. Un Help X par mois nous semble plus accessible. Bref, nous avons fait plusieurs demandes et sommes en attente de réponses. En tout cas, on est bien content car Anne nous a recommandé sur le site !

Toujours dans la région de Tasman, on profite du soleil, des plages paradisiaques et des activités à faire ici. Nous avons rejoint une petite plage pour voir le Split Apple Rock, un rocher fendu en deux très photographié ici. Nous avons été étonné de sa petite taille, on s’attendait à quelque chose de plus imposant mais la plage valait le détour.

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

Dimanche 25 janvier : Journée sportive en perspective ! Lever à 6h45 pour être à 8h30 au rendez-vous pour notre journée de kayak dans le parc Abel Tasman. On attendait ça depuis longtemps, on était comme des petits fous ! Après 1h d’instructions et de conseils donnés par un guide, nous voilà partis à 10h de Marahau pour notre petit périple sur l’eau. Une pléthore d’émotions nous attendait : émerveillement, bonheur et peur (pour Quentin qui a souvent le mal de mer) mais finalement nous sommes arrivés à bon port et avons ramé comme des chefs ! Nous avons fait des stops sur quatre plages mais avons définitivement eu un coup de cœur pour la dernière qui s’appelle Watering Cove. Une plage paradisiaque à l’eau bleu turquoise, une belle récompense après 6 km de kayak. Mais ce n’est pas fini, nous avions ensuite une randonnée de 3h30 qui nous attendait pour rentrer à la voiture, nous avons fait le chemin inverse dans le parc à travers la forêt qui surplombe les plages. A la fin c’était dur mais la nuit on a dormi comme des pierres !

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

Le lendemain nous avons quitté notre petit camping confort où nous étions depuis 3 jours (notre préféré !) et sommes partis en direction de Motueka, la ville de la cueillette des pommes. D’ailleurs chose intéressante en Nouvelle-Zélande, les producteurs mettent à disposition sur le bord de la route des sacs de fruits et de légumes avec une urne (« honesty box ») pour payer ce qui nous semble le plus honnête ou le prix indiqué. On a déjà pu prendre des courgettes, des petites tomates et des prunes au passage. Le système est intéressant, bien qu’il semble impossible à mettre en place dans un pays comme la France par exemple. Nous avons aussi malheureusement crevé ce matin-là, nous avons demandé de l’aide à une personne qui a appelé un dépanneur pour nous, celui-ci a changé notre roue et nous avons racheté une roue de secours par la même occasion. Espérons que ça n’arrive pas trop souvent… L’après-midi direction l’Upper Moutere et ses vignobles à n’en plus finir pour une dégustation de vins, la propriété était idyllique et la femme qui nous expliquait chaque vin très sympathique. C’était bien agréable de boire un verre de vin rouge en regardant les vignes et les montagnes au loin. Nous avons ensuite fait une petite pause à Rabbit Island non loin de Nelson, la mer était agitée, pas de baignade pour nous.

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

Tout le monde nous dit qu’on a de la chance, c’est un bel été qui s’annonce, chaud et sec ! Yes !

What’s next ? Nous allons visiter Nelson (une des premières villes érigées en Nouvelle-Zélande au XVIème siècle), le parc national Nelson Lakes et ensuite nous reviendrons vers Bleinheim.

 

Publicités