La Hawke’s Bay toute en saveur

Après avoir bien profité du centre de l’île et de ses paysages volcaniques à couper le souffle, nous avons pris la route pour la région de Hawke’s Bay qui s’étend de la péninsule de Mahia au Cap Kidnappers. Connue pour son climat agréable tout au long de l’année, la partie sud de la baie est aujourd’hui un haut lieu touristique. La ville principale est Napier que nous avons parcouru un samedi ensoleillé, lendemain de fondue dans le van (et oui tout est possible !) Cette ville, qui a connu un tremblement de terre très puissant en 1931, a entièrement été reconstruite dans le style Art-déco de l’époque et s’est depuis auto-proclamée « capitale Art-déco ». Il n’est pas désagréable de se promener dans les rues et d’admirer les bâtiments de cette ville-musée mais selon nous, il y a beaucoup de bruit pour pas grand-chose et finalement à part l’architecture originale on y trouve pas d’autre réel intérêt.

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

Lundi 18 mai : nous avons quitté Napier en direction de Hastings à seulement 20 minutes, deuxième ville de la région qui est connue pour ses vignobles. Le matin nous avons profité du ciel dégagé pour monter au sommet du Te Mata Peak (399 m) qui domine le village de Havelock North et l’océan au loin.

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

L’après-midi nous avions rendez-vous chez Thelma, une charmante vieille dame de 86 ans, chez qui nous nous apprêtions à passer une semaine de Helpx. A la base, il était prévu que nous nous occupions du jardin en friche mais finalement en milieu de semaine changement de situation : nous nous sommes transformés en cuisinier de maison ! Ce n’était pas plus mal car avec les feuilles d’automne qui recouvraient les parterres de fleurs, la tâche n’était pas aisée. Nous étions donc chargés de cuisiner midi et soir, de faire la vaisselle et un peu de ménage, et finalement Thelma avait plus besoin de compagnie qu’autre chose, elle nous a avoué être fatiguée de cuisiner après tant d’années derrière les fourneaux. La semaine n’a donc pas été synonyme de régime : crêpes, hachis parmentier, gratins dauphinois, pâtes carbonara, omelette, îles flottantes, fondant au chocolat… Nos palais étaient ravis ! Bilan de cette semaine : un ventre bien rempli, du repos et du bon temps avec Thelma qui nous a même emmené dans une boutique qu’elle adore avec un beau jardin.

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

11256419_10153277953708798_1337201055_n

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

Nous avons profité de cette région viticole pour aller boire un verre de vin rouge dans l’un des plus beaux domaines : Elephant Hill. Le vin au verre n’est pas donné mais la vue sur les vignes et le Cap Kidnappers au second plan font tout oublier. Il y avait même une piscine !

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

Nous allons maintenant remonter jusqu’à Opotiki et Te Puke (la capitale du kiwi). Si nous trouvons, nous travaillerons dans la cueillette ou le tri en entrepôt de kiwis. L’itinéraire de l’île du nord n’est pas simple à mettre en place car ce n’est pas une boucle étant donné que nous avons démarré à Wellington et que l’on terminera à Auckland. Nous avons encore la partie ouest à explorer, avant de faire la péninsule du Coromandel et le Northland. Le temps passe vite !

Publicités