Destination : Bay of Plenty

Notre découverte de l’île du nord reprend après le Helpx d’une semaine chez Thelma où nous avons pu améliorer nos compétences culinaires.  Nous avons quitté Napier le lundi 25 mai au matin avec de la neige sur les monts environnants (ce qui est rare dans la région) et des températures qui ont bien baissé. La route jusqu’à la région de la Bay of Plenty aura été rapide avec deux arrêts : la Mahia Peninsula et la ville de Gisborne.

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

La Bay of Plenty doit son nom au capitaine James Cook qui a trouvé la région tellement abondante en fruits, légumes et ensoleillée quand il l’a découverte qu’il l’a nommée ainsi. Whakatane est située en bord de mer et très agréable et les plages de sable blanc sont très belles.

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

Le jeudi 28 mai a été une journée riche en émotions puisque nous avions prévu d’aller sur White Island, une île volcanique en activité à 50 km au large de Whakatane. Nous avions étudié les pour et les contre concernant cette excursion (budget conséquent, trajet en bateau etc) mais marcher sur le cratère d’un volcan actif est une expérience unique et nous avons décidé de sauter le pas ! White Island est le volcan le plus actif de Nouvelle-Zélande, la dernière éruption datant de 2000. De plus, le fait que le cratère soit à la surface de l’eau et que la majeure partie du volcan soit immergée (la montagne fait 1600 m de haut) en fait aussi le plus accessible. La traversée en bateau dure une heure et demie et grâce à des médicaments contre le mal des transports Quentin n’a pas du tout été malade. L’arrivée est assez intense, les accompagnateurs nous installent dans un bateau pneumatique pour accéder à l’île et la mer était bien agitée. La visite sur l’île dure un peu plus de deux heures. L’île est spectaculaire : des fumées jaillissant de partout, un énorme cratère fumant et vert pomme, des bains de boue et une odeur d’œuf pourri très prenante. Rien à redire, nous étions très bien équipés : casque et masque à gaz bien utile près des fumées. On se sent tout petit sur ce volcan perdu au milieu de l’océan et bien que l’activité de celui-ci soit surveillée et étudiée à l’aide de caméras et capteurs, l’excursion n’en est pas moins dangereuse car un volcan reste imprévisible ! Nous vivons dangereusement n’est-ce pas ? A la fin de la visite, nous sommes passés dans les ruines d’une ancienne usine d’exploitation de souffre. 10 ouvriers sont morts autrefois suite à une éruption. L’homme a donc bien essayé d’exploiter les richesses de White Island mais en vain : la nature reprend toujours ses droits ici ! Le matériel laissé à l’abandon est complétement rongé par l’acidité de l’air, pas de doute ce lieu est hostile pour l’homme. Pendant la traversée retour nous étions fatigués et heureux d’avoir vécu cette expérience, des dauphins joueurs nous ont même suivi pendant un moment !

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

Le lendemain nous avons continué notre route dans la Bay of Penty en passant par Te Puke, la capitale du kiwi (le fruit !). A Tauranga, important ville portuaire et destination de vacances pour les locaux, nous avons profité du soleil qui nous accompagne pour la semaine et grimpé au sommet du Mont Manganui qui s’élève à 232 m sur une péninsule sablonneuse. La vue est très belle et on imagine bien les plages bondées en été.

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

Dimanche 31 mai : bonne fêtes à nos mamans ! Nous avons bien pensé à vous en ce jour passé au Mc Larren Falls Park réputé pour ses cascades et balades champêtres. Nous avons aimé la tranquillité de l’endroit et le camping à 10 $ par personne avec douches chaudes illimitées. C’était comme un week-end à la campagne…

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

Publicités