Une comté magique

Nous ne sommes pas partis en vacances , nous sommes partis en voyage. Plein d’espoir, le cœur à la découverte. Un voyage a cela de fascinant qu’il n’est pas complètement organisé, il se façonne au gré de nos désirs et de la route. Et c’est un peu par hasard, en passant, que dimanche 7 juin nous avons longé le cours des Blue Springs une rivière d’eau bleu transparent qui met environ 70 ans à arriver ici et qui est parfaitement pure.

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

Le lendemain, le soleil étant au rendez-vous, nous avons consacré notre matinée à Hobbiton ou plus précisément la compté du Seigneur des Anneaux où vivent les hobbits. Le tour guidé dure deux heures au total en comptant les dix minutes de trajet en bus qui va de la boutique/billetterie au village qui est situé au sein d’une ferme privée. Le village qui avait été déconstruit après le tournage de la trilogie a été entièrement rebâti en 2011 pour la nouvelle trilogie Le Hobbit et ouvert au public. Nous avons adoré nous retrouver ici dans la comté et son atmosphère magique où tout est parfaitement entretenu et aucun détail omis. Le guide était très sympa et avait plein d’anecdotes à nous raconter ! Petit bémol : étant donné que c’est une visite guidée nous n’étions pas autorisés à circuler librement dans la comté et le tour est chronométré, même dans l’auberge du Dragon Vert nous disposions de 20 minutes pour boire notre bière et profiter du décor. Dommage, mais avec 2000 visiteurs par jour en été on peut comprendre que les visites soient encadrées ! En haut de la colline vous reconnaîtrez « Bag End » la maison de Bilbo et Frodon avec le chêne au dessus (qui est faux). En définitive, nous aurions bien passé la journée dans cette comté où l’atmosphère est tranquille et l’herbe plus verte

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

A Hamilton, important ville de la région de Waikato, les jardins qui couvrent 58 hectares sont magnifiques. L’entrée est gratuite et on peut passer du temps à flâner dans les différents jardins de styles et cultures variés : chinois, japonais, anglais, indien, italien, maori… Un vrai dépaysement !

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

En descendant dans le sud, le village de Waitomo est connu pour ses grottes humides et pleines de vers luisants. Pour notre part, nous nous sommes concentrés sur les visites gratuites toutes aussi intéressantes. Les grottes de Piripi par exemple referment des fossiles d’huîtres géantes. Le Mangapohue Natural Bridge est une immense arche naturelle en calcaire qui s’est formée avec le temps. Enfin, les Marokopa Falls sont de très belle chutes d’eau de 30 mètres de hauteur à plusieurs niveaux. Nos préférées pour le moment !

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

Connaissez-vous l’emblème de la Nouvelle-Zélande ? Le kiwi bien sûr ! Pas le fruit mais l’oiseau natif du pays qui est en voie de disparition et qui est du coup une espèce très protégée ici. Etant un oiseau nocturne et très timde, c’est presque mission impossible d’en croiser un dans la nature. C’est donc tout naturellement que nous nous sommes rendus à la Kiwi House de Otorohanga pour en voir. Ils sont très drôles et se déplacent en courant de façon maladroite. Gros et sans ailes on l’impression qu’ils ne sont pas complets ! Une jolie rencontre. Plein d’autres oiseaux natifs sont visibles dans ce parc dont les perroquets kaka très sociables et dotés de superbes couleurs.

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

Publicités